02 22 66 53 70      

Histoire de taxis

De la Place de Bretagne en passant par la gare de Rennes, jusque aéroport de Saint Jacques de Lalande, on rencontre beaucoup de gens dans nos taxis. Des étudiants qui passent leur premier entretien d’embauche qui aura 20 minutes d’avance sur le rendez-vous. Le dirigeant d’entreprise qui nous demandera de gagner 20 minutes sur la rocade rennaise, pour combler son retard. Le joueur du stade rennais qui ne veut pas que sa femme sache qu’il joue ailleurs ou la rencontre de 2 fans de Renaud : le client et son chauffeur.

Taxi à Rennes : un métier génial

« On fait un super job. On vit une aventure à chaque rencontre. Quant on fait 20 courses dans une journée, ce sont 20 épisodes différents et plus passionnants que ceux de Plus Belle La Vie !

C’est vrai ! Il peut y avoir des taiseux, nous sommes en Bretagne ! Mais il y a des regards, des silences, des absences qui en racontent beaucoup. Il y a aussi ceux qui vont enchaîner les grands débats, il suffit juste de rester connecter sur une radio polémique comme RMC, RTL ou Europe 1 : « le problème en France, c’est que… »

« Monsieur le Taxi, le problème en France, c’est que… »

Ah! Le nombre de fois que nous entendons cette phrase dans nos voitures : « le problème des français, c’est qu’ils ne sont jamais contents ! » Nous, les chauffeurs, on vous rassure, nous sommes pareils et on commence aussi nos phrases par : le problème… ! Par contre, nous n’allons pas engager la discussion, nous respectons le silence. Notre voiture, ce n’est pas le bistrot du commerce ou des commères.

Ce qui est dit dans nos taxis, reste dans nos taxis

Alors, si vous faîtes un voyage, une balade ou un transit dans nos véhicules, sachez que nous sommes ouvert à la discussion. Nous respectons aussi vos silences ou vos conversations téléphonique. Comme le disent certains de nos collègues : ce qui est dit dans la voiture, reste dans son habitacle.

Vous avez aimé notre échange, notre conversation, vous avez oublié de nous dire quelque chose, du genre : « le problème en France, c’est qu’on oublie de dire des choses à son chauffeur de taxi ! »  Laissez-nous un avis sur note Google+.


       02 22 66 53 70